Et les gagnants sont…

SIEL 2022- Révélation des lauréats du Prix National de la Lecture
Et les gagnants sont…
L’élève Hajar Kharbouch recevant son Prix, catégorie Secondaire qualifiant, des mains de la Présidente de la section de Rabat du Réseau de la Lecture au Maroc. Le 11 juin 2022, SIEL, Rabat.

« La présidente du Réseau de Lecture au Maroc, Najia Mokhtari, a rappelé, dans son discours d'ouverture, que l'objectif de ce Prix est d'encourager la lecture. « A travers le Prix National de Lecture, nous aspirons à faire de la lecture notre cause commune ", nous confie-t-elle. »

 

Samedi 11 juin 2022, à la salle Ribat al-Fath au sein du Salon International de l’Edition et du Livre, le Réseau de Lecture au Maroc a révélé, lors d’une grande cérémonie, les noms des gagnants de la huitième édition du Prix National de la Lecture et du Prix du Meilleur Club de Lecture, qui a connu cette année la participation de 12.000 candidates et candidats de 560 établissements d'enseignement primaires,

secondaires et universitaires. Dans la catégorie du Primaire, le Prix a été décerné à Salma Edaabo de l'école « Abwab Marrakech» (Portes de Marrakech), à Yasser Al-Niwa de l'Institut Aslan à Casablanca et à Mohamed Lmalki, de la Fondation Lalla Asmae pour enfants et jeunes sourds à Rabat. Dans la catégorie du niveau collégial, le Prix a été attribué à Haitam Ben Taibi de la Fondation « Manarat Al-Firdaous » à Khemisset et à Ibtihal Al-Maaraf du lycée « Al-Akkad » à Tanger.

Concernant le niveau Secondaire qualifiant, les gagnants du Prix sont Hajar Kharbouch du Lycée Ahmed Zaki à Fès et Ilyas Semlali du Lycée Sijilmassa à Errachidia. Le Prix de niveau universitaire a été, quant à lui, décerné à Halima Hammouka de l'Université Hassan II de Casablanca et à Sanaa Al-Sharia de l'Université Abdelmalek Saadi de Tétouan. A cette occasion, la présidente du Réseau de Lecture au Maroc, Najia Mokhtari, a rappelé, dans son discours d'ouverture, que l'objectif de ce Prix est d'encourager la lecture. « A travers le Prix National de Lecture, nous aspirons à faire de la lecture notre cause commune ", nous confie-t-elle. Tout en félicitant les lauréates et les lauréats, Mme Mokhtari a souligné que les gagnants ont réussi à pénétrer l'esprit des textes qu’ils ont lus et ont prouvé, ainsi, que la lecture est vivante. La cérémonie a été aussi l’occasion d’attribuer le 2ème Prix du meilleur Club de Lecture à cinq clubs, à savoir le club « Créativité pédagogique » de l'école « Al-Karam » à la ville d'El Hajeb, le Club de lecture du lycée « Manarat Al-Firdaous » à Khemisset, le Club « Nous lisons pour le progrès notre nation » du Lycée « Shaer Al-Hamra » à Casablanca, le Club de lecture du Lycée Youssef Ibn Tachfine à Fqih Ben Saleh, et enfin, le Club de Lecture de la Faculté des Sciences Ain Chock de l'Université Hassan II à Casablanca. En ce qui concerne le Prix des jeunes pour le livre marocain, il est revenu à l'écrivain Hassan Aourid pour son livre "Allam bila Maalim". Dans la catégorie Nouvelle, le Prix a été décerné à Anas Errafii pour son recueil ‘’Al Hayawan Addairi’.

 

 

 

 

 

Et enfin, dans la catégorie des romans marocains d’expression française, la lauréate est Loubna Serraj pour son roman « Pourvu qu'il soit de bonne humeur ». Depuis la création du Réseau de Lecture au Maroc en 2013, le Prix National de la Lecture est organisé annuellement, en partenariat avec le Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, les Académies régionales d'éducation et de formation, les Directions régionales du Ministère de l'Éducation nationale et certains établissements d'enseignement.

Et les gagnants sont…
L’élève Hajar Kharbouch recevant son Prix, catégorie Secondaire qualifiant, des mains de la Présidente de la section de Rabat du Réseau de la Lecture au Maroc. Le 11 juin 2022, SIEL, Rabat.

« La présidente du Réseau de Lecture au Maroc, Najia Mokhtari, a rappelé, dans son discours d'ouverture, que l'objectif de ce Prix est d'encourager la lecture. « A travers le Prix National de Lecture, nous aspirons à faire de la lecture notre cause commune ", nous confie-t-elle. »

 

Samedi 11 juin 2022, à la salle Ribat al-Fath au sein du Salon International de l’Edition et du Livre, le Réseau de Lecture au Maroc a révélé, lors d’une grande cérémonie, les noms des gagnants de la huitième édition du Prix National de la Lecture et du Prix du Meilleur Club de Lecture, qui a connu cette année la participation de 12.000 candidates et candidats de 560 établissements d'enseignement primaires,

secondaires et universitaires. Dans la catégorie du Primaire, le Prix a été décerné à Salma Edaabo de l'école « Abwab Marrakech» (Portes de Marrakech), à Yasser Al-Niwa de l'Institut Aslan à Casablanca et à Mohamed Lmalki, de la Fondation Lalla Asmae pour enfants et jeunes sourds à Rabat. Dans la catégorie du niveau collégial, le Prix a été attribué à Haitam Ben Taibi de la Fondation « Manarat Al-Firdaous » à Khemisset et à Ibtihal Al-Maaraf du lycée « Al-Akkad » à Tanger.

Concernant le niveau Secondaire qualifiant, les gagnants du Prix sont Hajar Kharbouch du Lycée Ahmed Zaki à Fès et Ilyas Semlali du Lycée Sijilmassa à Errachidia. Le Prix de niveau universitaire a été, quant à lui, décerné à Halima Hammouka de l'Université Hassan II de Casablanca et à Sanaa Al-Sharia de l'Université Abdelmalek Saadi de Tétouan. A cette occasion, la présidente du Réseau de Lecture au Maroc, Najia Mokhtari, a rappelé, dans son discours d'ouverture, que l'objectif de ce Prix est d'encourager la lecture. « A travers le Prix National de Lecture, nous aspirons à faire de la lecture notre cause commune ", nous confie-t-elle. Tout en félicitant les lauréates et les lauréats, Mme Mokhtari a souligné que les gagnants ont réussi à pénétrer l'esprit des textes qu’ils ont lus et ont prouvé, ainsi, que la lecture est vivante. La cérémonie a été aussi l’occasion d’attribuer le 2ème Prix du meilleur Club de Lecture à cinq clubs, à savoir le club « Créativité pédagogique » de l'école « Al-Karam » à la ville d'El Hajeb, le Club de lecture du lycée « Manarat Al-Firdaous » à Khemisset, le Club « Nous lisons pour le progrès notre nation » du Lycée « Shaer Al-Hamra » à Casablanca, le Club de lecture du Lycée Youssef Ibn Tachfine à Fqih Ben Saleh, et enfin, le Club de Lecture de la Faculté des Sciences Ain Chock de l'Université Hassan II à Casablanca. En ce qui concerne le Prix des jeunes pour le livre marocain, il est revenu à l'écrivain Hassan Aourid pour son livre "Allam bila Maalim". Dans la catégorie Nouvelle, le Prix a été décerné à Anas Errafii pour son recueil ‘’Al Hayawan Addairi’.

 

 

 

 

 

Et enfin, dans la catégorie des romans marocains d’expression française, la lauréate est Loubna Serraj pour son roman « Pourvu qu'il soit de bonne humeur ». Depuis la création du Réseau de Lecture au Maroc en 2013, le Prix National de la Lecture est organisé annuellement, en partenariat avec le Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, les Académies régionales d'éducation et de formation, les Directions régionales du Ministère de l'Éducation nationale et certains établissements d'enseignement.

Vidéo

Play Video